Vie et alimentation de la Daurade Royale

La dorade (sparus aurata)

La dorade (qui s’écrit aussi daurade) est un poisson de la famille des sparidés. Elle est de la même famille que le sar, le pageots, le marbré etc. Son nom scientifique est sparus aurata mais elle est communément appelée daurade royale, « dodo », « gueule pavée », « belle aux sourcils d’or », médaillon (très petite dorade), « blanquette » (poisson de moins d’un kilo), « plateau » (grosse daurade).

Localisation

La dorade est un poisson côtier qui fréquente des fonds jusqu’à 150m. Elle est présente sur la côte atlantique, des îles britanniques jusqu’au Cap-Vert. Elle apprécie les eaux chaudes de toute la méditerranée, même si elle est moins présente à l’extrême-est de celle-ci, ainsi qu’en mer rouge et noire!

carte répartition dorade royale
carte de répartition de l’espèce sparus aurata

Morphologie

photo dorade royale
photo dorade royale

La dorade est un poisson puissant, on le ressent dès que l’on en pêche une. Elle est massive avec un corps ovale de couleurs gris argenté, avec une trace dorée sur le front (rappelez-vous « la belle aux sourcils d’or »). Elle a aussi une trace noire sur les opercules, ce qui permet de la reconnaître facilement. Suivant les périodes de l’année ou la zone où elle se trouve, elle peut être plus ou moins foncée. C’est notamment le cas au printemps en méditerranée où les poissons sont plus maigres et plus clairs. Sa bouche est grande et l’intérieur est plein de dents plates, comme des molaires, lui permettant de broyer des coquillages et vos hameçons 😉 Sa chair est excellente, elle fait partie des meilleurs poissons de mer, ce qui évidemment l’expose au braconnage et aux trafics.

Lisez aussi:   Pêche de la dorade en canal ou depuis une digue en méditerranée

Reproduction

La dorade est un poisson hermaphrodite, qui né male et devient femelle au bout de deux ans. La dorade quitte les eaux peu profondes aux environs du mois de novembre pour aller pondre au large. La taille légale de capture de la dorade, qui permet notamment au poisson de se reproduire au moins une fois, est de 23cm, aussi bien en mer du nord qu’en atlantique ou méditerranée. Respectez la maille, ne gardez pas des poissons trop petits pour qu’on puisse encore longtemps pratiquer notre loisir. La daurade peut atteindre 8kg et 70cm au maximum. Le record de France est un poisson de 7,360 Kg pris en Bretagne. A un an, la dorade fait normalement déjà 20cm, à deux ans 30cm, puis sa croissance est moins rapide. Pour atteindre 60cm, il lui faut 8 ans, suivant les conditions bien évidemment.

Lisez aussi:   Comment pêcher la daurade royale au crabe?

Activité

La dorade est un poisson actif en journée, notamment quand il fait beau temps. De belles pêches peuvent aussi se faire la nuit, notamment en septembre et octobre, juste avant qu’elles ne se reproduisent. La pêche de la dorade se pratique en France du printemps jusqu’à l’automne, novembre étant le mois où elle quitte le bord de mer pour des eaux plus profondes. En effet, la dorade déteste le froid, elle déserte les eaux en dessous de 15°C. Une eau autour de 20° est idéale si vous désirez tenter votre chance, le poisson étant normalement plus actif à ce moment là. Les dorades se déplacent en bancs, sauf les plus grosses qui ont tendance à être un peu plus solitaires. C’est pourquoi lorsque vous prenez un poisson, ne passez pas trois heures à le décrocher et à remettre un appât. Gardez un oeil à vos autres cannes à pêche, ça risque de « taper ». En méditerranée, les dorades arrivent aux alentours de la mi-mars et empruntent les canaux ou « graus » vers les étangs côtiers où les eaux se réchauffent plus vite. Elles quittent ces étangs autour du mois d’octobre, après un coup de mistral qui refroidit les eaux. Attention, des chercheurs de l’UMR Marbec ont lancé le projet connect-med qui consiste à marquer des poissons (daurades, loups, saupe, muge) afin de comprendre leur activité entre la lagune et la mer. Ainsi, ils ont constaté que dès que l’eau de la lagune atteint 28°, les dorades la quittent et rejoignent la mer. Donc en période de forte chaleur et si la température de l’eau de l’Etang de Thau est trop chaude, allez pêcher en plage ou sur une digue de la grande bleue.

Lisez aussi:   Conseils pratiques concernant la pêche à la dorade

Alimentation: que mange la dorade?

La dorade royale est un poisson essentiellement carnivore. Sa gueule pavée lui permet de broyer sans coup férir les coquillages et crustacés, notamment les crabes, les moules, les couteaux et les vers marins. Elle est vorace et un banc peut détruire le travail d’un conchyliculteur ou mytiliculteur en un rien de temps. Elle s’attaque aussi aux petits poissons si l’occasion se présente, ainsi qu’aux seiches, calamars et poulpes.

18 réflexions au sujet de “Vie et alimentation de la Daurade Royale”

  1. Hermaphrodite…voilà une révélation pour moi…
    Encore une bonne raison d’épargner les dodos trop jeunes et petites pour leur laisser une chance de se reproduire!!!

    Répondre
    • en vrai la daurade n’est pas hermaphrodite mais protendre mâle.
      un spécimen n’est jamais mâle et femelle à la fois comme chez les hermaphrodites ( escargot par exemple)
      Les alevins naissent ou éclosent tous mâles puis il y a inversion de sexe au delà de. la 2eme année pour ne plus trouver de mâles au-delà de la 5eme année.

      Répondre
  2. Mersi de ces formations
    Je peux complète. OK
    Bon elle pondre au maximum 2000 oeufs par année et elles construit un né comme les oiseaux au Maroc la seule daurade royale qui as était pêche avec une canne atindr 10kg 150g
    En 2017 mois de novembre

    Répondre
    • tu ne devais pas être au bon endroit ou bon moment car il y 10 jours vers la grande motte j’ai sortie environ 30 poisson dans la journée 100% dorade royale dont une quinzaine largement maillé.

      Répondre
    • Jai remarqué la meme chose, depuis des années ,il n’y a pas de daurades au mois davril mai ,cest le désert complet ,je prends beaucoup plus de daurades en hiver.

      Répondre
  3. Salut à tous
    moi je peche la dorade en plage exclusivement au couteau (petit) entier ….dans la region de Narbonne
    la dorade ? j’ai entendu des tas de salades sur la façon de la pecher à la ligne ! faut faire ci ! faut faire çà !
    quand la dorade a faim , vous lui mettez un choux à la creme comme appat et elle adorera ! hi hi ….
    à ce propos une anecdote : j’avais planté mes deux cannes « surf casting » ligne lancée à une cinquantaine de metres du bord de la plage et j’attendais la touche depuis un moment….
    à 10 metres de moi , un jeune homme vraiment amateur et n’ayant aucune idée de la peche en mer , s’essayait avec une petite canne et au bouchon à taquiner les petits mulets au bord au « tombant » de la plage (4 à 5 metres )… et à la mie de pain , il n’avait rien d’autre !
    quelle ne fut pas ma surprise de le voir « sortir » à quelques metres du bord et à la mie de pain … plusieurs superbes dorades , de 500 à 800 grammes !! il n’avait d’ailleurs aucune idée de sa performance ! qui bouculait toutes mes theories sur la question : des dorades à la mie de pain ! de quoi faire retourner mon pauvre père « specialiste en dorades » … dans sa tombe !
    autant dire que…… j’ai un peu… »perdu la gueule » ! la honte quoi !
    comme quoi … se mefier des grandes theorie et aller simplement à l’instinct !
    d’ailleurs je suis etonné de lire ici … »crevettes, crabes , moules , bibis etc….  » et pas l’ombre du mot « couteau » ! et pourtant d’autres theories parlent de « meilleur appat » !
    comprenne qui pourra !
    bonne journée
    jean

    Répondre
    • Hé Jean, je pense comme vous, quand elle est en frénésie, c’est comme tout poisson, n’importe qui en pêchera une. Mais c’est quand elle a moins faim que les meilleurs appâts seront susceptibles de la tenter d’avantage.
      Sur l’article, dans Alimentation, il y a bien les couteaux! C’est évidemment un appât incontournable, pas très cher (notamment dans les magasins grand frais), et qui peut aussi tenter le bar (loup).
      A la pêche, il ne faut parfois pas rester dans les théories toutes faites et tenter d’autres choses. C’est pour cela que parfois, les débutants réussissent bien car ils pêchent à des endroits improbables où le poisson est moins dérangé, ou alors d’une façon inhabituelle.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.